Le 6 juin marque, au Japon, la saison où il faut planter les graines de graminés (du riz ou du blé) encore enfermées dans leur enveloppe poilue ou barbe, nogi 芒. C'est une des 24 périodes solaires, nijûshi sekki 二十四節気, caractérisant le calendrier solaire japonais, taiyô reki 太陽暦. 

 

En cette saison débute la saison des pluies connue sous le nom de la « pluie des prunes », tsuyu 梅雨, à Kyûshû 九州 et sur l'île d'Honshû 本州. Elle dure jusqu'à la mi-juillet.

 

C'est aussi une période de l'année qui se caractérise par des averses de grêle, hyô.

 

La période bôshu 芒種 est divisée en 3 climats, d'une durée de 5 jours, chacun étant associé à un haiku 俳句 :

  • Les nouvelles mantes religieuses font leur apparition, kamikiri shôzu 螳螂生 (du 6 au 10 juin).
  • Les lucioles naissent de la végétation décomposée, karetaru kusa hotaru to naru 腐草為蛍 (du 11 au 15 juin).
  • Les prunes arrivent à maturation en se parant de jaune, ume no mi kinari 梅子黄 (du 16 au 20 juin).