Une fleur parmi les fleurs (Just Kidding !) © Amour

Je m'appelle Pascale (je n'étais pas fan de mon prénom jusqu'à ce que j'apprenne que c'est désormais un personnage de Disney). Je vis à Paris et je suis mariée.

Je m'occupe de la totalité des textes de ce blog ainsi qu'une bonne partie des photos car j'adore ça (écrire et prendre des photos : j'ai longtemps utilisé des Nikon (mon papa m'a donné son F2 quand j'étais petite) avant de changer pour les Fuji qui sont tout simplement extraordinaires).

J'ai eu un parcours un peu spécial dès mon enfance :

Je suis originaire de Grenoble mais j'ai grandi en Côte d'Ivoire en raison du travail de mes parents. Je fais partie de ce clan très fermé que l'on nomme les "Alpins tropicalisés", ceux qui peuvent supporter des climats humides tropicaux étouffants et le froid vif et rigoureux des sommets enneigés. J'ai d'ailleurs un faible pour les tempêtes de neige (les vraies avec des vents de 100 km/h lorsque le moindre petit flocon inoffensif se transforme en arme de destruction massive) ou les orages tropicaux (dont les éclairs vous aveuglent même sous la couette et dont l'impact au sol fait trembler la terre). Je sais, j'ai des goûts spéciaux...

J'ai fait des études scientifiques en France et économiques aux USA avant de commencer à apprendre le Japonais aux Langues'O une fois de retour à Paris. Pourquoi ? J'avais envie de découvrir un autre monde : j'étais intriguée par la beauté des kanjis 漢字 et sous le charme du Japonisme. Si les Japonais ont séduit nos plus grands peintres, ce n'est peut-être pas par hasard.

J'ai toujours eu un attrait pour la peinture. Je ne vais plus trop aux musées depuis que je suis mariée avec Amour. Je désespère de l'emmener voir une exposition mais, lorsqu'il y a un bon documentaire sur Arte, il est obligé de regarder. C'est un échange de bons procédés : j'ai dû voir toutes les vidéos YouTube, Vimeo et autres sur le parapente à cause de lui...

J'avoue aussi une passion pour le volcanisme et les tremblements de terre. Si j'avais pu faire ma scolarité en France, je serai sûrement devenue géologue. En même temps, si j'avais fait ma scolarité en France, j'aurais passer plus de temps sur les skis qu'à l'école (j'ai d'ailleurs commencé à skier avant d'aller à l'école...)

Grâce à mes études aux Langues'O, j'ai découvert l'histoire du Japon. Comment, en seulement cinquante ans, le pays est arrivé à faire jeu égal avec les grandes puissances du début du XXe siècle alors que, au même moment, les indépendances africaines avaient elles-aussi cinquante ans mais un développement économique et social qui n'était pas à la mesure des moyens engagés.

Je me pose toujours la question de savoir comment un pays a-t-il pu assimiler aussi rapidement des technologies de l'extérieur sans perdre sa propre identité. Bien entendu, le processus ne fut pas simple et s'accompagna de violents soulèvements civils et la dérive autoritaire du pays précipita ses citoyens dans une guerre qui dura quinze ans.

Ce blog reflète l'affection que j'ai pour ce pays, son originalité, ses paradoxes, sa beauté et sa cruauté.

En parallèle, lorsque je ne fais pas de parapente ou du ski ou des ronds dans l'eau, j'écris des romans qui seront, j'espère, prochainement publiés.

 

Si vous aimez le Japon et désirez mieux le connaître, je vous invite à parcourir ce blog. Si vous avez des commentaires, vous pouvez m'en faire part en utilisant mon compte Twitter @AventureJapon.

Très bonne lecture,

Pascale

 

 

Joranne en pleine action

 

Les superbes dessins qui illustrent ce site ne sont pas de moi mais de Joranne.

Je l'ai découverte grâce au Festiblog (renommé We Do BD désormais) qui regroupe un grand nombre de dessinateurs particulièrement doués qui exposent leurs créations sur le web. J'ai même eu le plaisir de la rencontrer lorsqu'elle est venue à Paris.

J'adore son travail : non seulement, elle est extrêmement douée mais ses notes sur le Japon sont particulièrement fouillées et très enrichissantes. Même moi qui connait bien ce pays, je découvre des choses nouvelles en les lisant tout en appréciant son humour et ses dessins.

Si vous aimez ce qu'elle fait, je vous invite à aller sur son blog : Joranne Bagoule ou à la suivre sur Twitter, Facebook ou Instagram