Le 20 avril est le jour où la pluie fait pousser le grain, koku-u 穀雨.

 

C'est une des 24 périodes solaires, nijûshi sekki 二十四節気, caractérisant le calendrier solaire japonais, et la dernière du printemps, haru.

 

Cette pluie de printemps, harusame ou shun-u 春雨, est bénéfique aux céréales, kokumotsu 穀物, plantées dans les champs en septembre de l'année précédente car elle tombe tout doucement (shito-shito to, しとしとと) et les goutellettes restent en suspension dans l'air comme pour une briune, kirisame 霧雨. C'est le moment où l'on fait pousser le riz, ine 稲, dans des pépinières, nawashiro ou naeshiro 苗代.

 

Lorsqu'il pleut sur plusieurs jours, on parle alors de natane-tsuyu 菜種梅雨, la saison des pluies, tsuyu 梅雨, des graines du colza, natane 菜種.