Le 23 aoūt est, au Japon, le jour où les températures commencent à baisser, shosho 処暑. C'est une des 24 périodes solaires, nijūshi sekki 二十四節気, qui caractérisent le calendrier solaire japonais.

 

Malgré son nom, cette période se caractérise par une forte chaleur persistante pouvant s'aggraver dans certaines régions.

 

On entre dans la saison de l'« attaque » des typhons, taifu raishū 台風来襲. Dans l'ancien temps, shosho correspondait au 210e jour (à partir du 1er jour du printemps selon le calendrier lunaire), ni-hyaku-tooka, le premier « jour des tempêtes » qui continuent sur une dizaine de jours, période pendant laquelle les pluies sont importantes.

 

C'est le moment où les céréales commencent à mūrir et où les récoltes d'automne se rapprochent.