Alors que les grosses chaleurs de l'été persistent, le 7 aoūt est, au Japon, le premier jour de l'automne, risshū 立秋, une des 24 périodes solaires, nijūshi sekki 二十四節気, caractérisant le calendrier solaire japonais, taiyō reki 太陽暦.

 

Les jours commencent alors nettement à diminuer.

 

Au crépuscule ou à l'aube, le cri de l'higurashi ヒグラシ ou Tanna japonensis, une sorte de cigale, se fait entendre.

 

Aux mêmes moments de la journée, la brise se lève et donne un avant-goūt de l'automne.

 

C'est l'époque où on envoie des zansho mimai 残暑見舞い, des lettres, à ses amis pour s'enquérir de leur santé et prendre de leurs nouvelles.

 

La période Risshū 立秋 est divisée en 3 climats, d'une durée de 5 jours, chacun étant associé à un haiku 俳句 :

  • Estampe sur bois de l’époque Edo d’Utagawa Kuniyoshi 歌川国芳江 (1798-1861) représentant une cigale higurashi ヒグラシ Un vent rafraîchissant se lève, suzu kaze itaru 涼風至 (du 7 au 12 aoūt).
  • Les cigales se font entendre, higurashi naku 寒蝉鳴 (du 13 au 17 aoūt).
  • Une brume épaisse s'élève, fukaki kiri matō 蒙霧升降 (du 18 au 22 aoūt).