Le mois de décembre au Japon se dit shiwasu 師走, du nom du douzième mois du calendrier lunaire, inreki 陰暦 qui signifie littéralement « la visite des moines ».

 

C'est à cette période de l'année que les religieux parcourent le pays d'est en ouest, se rendant chez les gens pour y réaliser des rites bouddhiques, butsuji 仏事, dont la récitation des sûtras, dokyô 読経.

 

L'expression shiwasu aurait une autre origine : comme le mois de décembre est aussi la fin des 4 saisonsshiji 四時, on parle de Shihatsu-zuki 四極月, le « quatrième et dernier mois » (le son tsu se serait graduellement transformé en su).

 

De nos jours, shiwasu évoque surtout l'agitation qui règne en fin d'année au Japon avec les achats de cadeaux pour le Nouvel an, Shôgatsu 正月, l'envoi des cartes de vœux, nengajô 年賀状, le grand nettoyage de la maison, ôsôji 大掃除, et les allées et venues des gens à travers le pays pour rejoindre leurs familles pour les vacances.