Le 7 mars 1971, la ligne de chemin de fer Yamate-sen 山手線 change de nom et devient Yamanote-sen 山手線.

 

En réalité, cette ligne a toujours porté le nom de Yamanote 山手 mais, en 1945, sous occupation alliée, tous les noms de gares ont été écrits en caractère romain et 山手 a été retranscrit par erreur en Yamate.

 

La ligne Yamanote est gérée par la East Japan Railway Co, Higashi-Nihon ryokaku tetsudô 東日本旅客鉄道. Sa particularité en est son parcours circulaire d'une circonférence de 34,5 km autour du centre de Tokyo.

 

Aux heures de pointe, un train arrive toutes les 2,5 min. Tous les jours, 677 trains composés d'une dizaine de wagons font un tour complet de la ligne en 59 min (le plus rapide) ou 64 min (en moyenne). Entre les stations Ueno 上野駅 et Okachimachi 御徒町駅, les trains sont à 270% de leur capacité. C'est la ligne la plus utilisée dans Tokyo.

 

Gare de Tokyo, Tokyo-eki 東京駅 © www.san-x.co.jpElle dessert les gares de Shinjuku 新宿駅, Shibuya 渋谷駅, Shinagawa 品川駅, Tôkyô 東京駅, Akihabara 秋葉原駅, Ueno 上野駅 et Ikebukuro 池袋駅 qui sont les quartiers les plus animés de la capitale. Seules deux stations n'offrent pas de correspondance sur les 29 qui la composent.

 

Le terminus est situé à la gare d'Ôsaki 大崎駅, au sud de Tokyo, entre Gotanda 五反田駅 et Shinagawa 品川駅.

 

La ligne est parfois désignée sous le terme de Yama no hands, puisque te signifie la main (hands en anglais).

 

Sa couleur, celle que l'on retrouve sur les plans de métro et sur les trains, est vert-olive, uguisu-iro 鶯色 (RGB : 109, 88, 38 ou CMYK 44, 49, 92, 23), le même vert que celui des ailes de l'oiseau uguisu ou Horornis diphone, la bouscarle chanteuse, un passereau japonais.

 

Différentes étapes de la construction de la ligne Yamanote, Yamanote-sen 山手線 À l'origine, la ligne Yamanote n'était pas circulaire, elle ne l'est devenue qu'en 1932 alors que certains tronçons existaient déjà avant 1885.