Le 14 mars est le jour des Chûshingura, les fictions inspirées par la légende des 47 rônin du clan d'Akô, Akô rôshi 赤穂浪士.

 

En 1701, le chef du fief d'Akô 赤穂藩, Asano Naganori 浅野長矩 (1667-1701) attaque Kira Yoshinaka 吉良義央 (1641-1703) dans le corridor des Grands pins, Matsu no ôrôka 松之廊下, du château d'Edo 江戸城 mais il est blessé et il est condamné à se suicider par seppuku 切腹.

 

Asano Naganori serait l'auteur du poême associant l'âme des samouraïs aux fleurs de cerisiers :

 

「風さそふ花よりも / なほ我はまた / 春の名残を / いかにやとせん」
"kaze sasofu hana yori mo / naho ware ha mata / haru no nagori wo / ika ni yatosen."
"Mieux que les fleurs de cerisier invitant le vent à les disperser,
Que puis-je faire d'autre le reste du printemps ?"

 

Asano Naganori est enterré au cimetierre du temple Sengaku-ji 泉岳寺. Les guerriers sous ses ordres devinrent des rônin 浪人, des samouraïs sans maître, lorsque le shogunat confisqua ses terres. Guidé par Ôishi Kuranosuke 大石良雄 (1659-1703), ils décidèrent de tuer Kira pour venger leur maître.

 

Leur histoire a été rendue populaire par la littérature, le théatre et le cinéma.