Le 20 novembre 1890 s'ouvre le plus ancien hôtel du Japon : l'hôtel Impérial de Tokyo, Teikoku hoteru 帝国ホテル.


Trois ans auparavant, en 1887, est fondé la société à responsabilité limitée « Hôtel Impérial », yûgensekinin-kaisha Teikoku hoteru 有限責任会社帝国ホテル, chargée de construire l'hôtel et d'en assurer la gestion. Cette société a été créée, à l'initiative du ministre des Affaires étrangères, Gaimu-daijin 外務大臣, Inoue Kaoru (1836-1815) 井上馨, par de célèbres entrepreneurs japonais de l'ère Meiji comme Shibusawa Eiichi 渋沢栄一 (1840-1931), Ōkura Kihachirō 大倉喜 八郎 (1837-1928) et Masuda Takashi 益田孝 (1848-1938).


L'architecte en charge est Watanabe Yuzuru 渡辺譲 (1855-1930). Les travaux de construction débutent en 1888 et sont terminés deux ans plus tard. L'hôtel, de style victorien, est un édifice en briques et bois comme les constructions modernes de l'époque. Il comporte deux étages et posséde une soixantaine de chambres pour une surface totale de 1.300 tsubo.


L'hôtel Impérial a été conçu à l'origine pour accueillir les visiteurs de marque étrangers, les kokuhin 国賓.

Après la guerre russo-japonaise, Nichiro sensô 日露戦争, l'hôtel rencontre un grand succès. La société « Hôtel impérial » devient alors une société anonyme (kabushiki-gaisha 株式会社) et il est décidé de reconstruire entièrement le bâtiment en 1916. C'est l'architecte Frank Lloyd Wright (1867-1959) qui est chargé d'en concevoir les plans.

L’hôtel Impérial de Tokyo, Teikoku hoteru 帝国ホテル en 1930

La construction débute en 1917 pour se terminer en août 1923.


Le nouvel hôtel est construit en béton armé, comprend deux étages et un sous-sol avec une superficie de 8.820 tsubo. L'extérieur et le hall sont décorés par un ensemble de briques et de pierre d'Ôya, Ôya-ishi 大谷石 (pierre volcanique utilisée dans la sculpture et qui ressemble à de la pierre ponce). D'inspiration orientale, l'hôtel ressemble plus à un palais maya qu'à la maison Katsura que Wright admirait.

Détail de l'architecture de l’hôtel Impérial de Tokyo, Teikoku hoteru 帝国ホテル construit par Wright
Le jour même de son inauguration se produit le grand tremblement de terre de Tokyo, Kantô daishinsai 関東大震災 qui laissera l'édifice presque intact.


En 1967, l'œuvre de Lloyd Wright a été remplacé par un bâtiment moderne et massif tel qu'il existe encore de nos jours.

L’hôtel Impérial de Tokyo, Teikoku hoteru 帝国ホテル, de nos jours
Une réplique de l'entrée de l'hôtel conçu par Wright est visible au musée en plein air de Meiji Mura (le village de Meiji), Hakubutsukan Meiji Mura 博物館明治村, situé dans la ville d'Inuyama 犬山 dans la préfecture d'Aichi 愛知 (au nord de Nagoya). Le lobby de l'hôtel y a été transféré.