Le temple Daigo-ji 醍醐寺 est situé dans l'arrondissement de Fushimi 伏見区 dans la ville de Kyôto 京都市 et il aurait été construit en 874 par le moine bouddhiste Shôbô 聖宝 (832-909).

 

Détruit presque entièrement lors de la guerre Ônin, Ônin no ran 応仁の乱 (1467-1477), il a été reconstruit par Toyotomi Hideyoshi 豊臣秀吉 (1537-1598) à la fin du XVIe siècle.

 

Il fait partie des monuments historiques de Kyôto et, à ce titre, est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

 

Le temple est célèbre pour ses cerisiers depuis l'époque de Toyotomi Hideyoshi ainsi que pour ses feuillages d'automne.