Les o-nigiri おにぎり ou nigiri-meshi 握り飯, littéralement les « boules de riz », sont un met à base de riz cuit dans de l'eau bouillante ou à la vapeur, meshi 飯, qui est ensuite façonné à la main dans des formes rondes, triangulaires ou cylindriques.

 

Certains o-nigiri sont fourrés d'umeboshi 梅干 , une prune séchée puis macérée, de tsukudani 佃煮, des petits poissons ou fruits de mer marinés, de morceaux de shiozake 塩鮭, du saumon salé, ou du katsuobushi 鰹節 , des pétales de bonites arrosés de sauce soja.

 O-nigiri おにぎり assaisonné de graines de sésame, accompagné d’œufs et d’umeboshi 梅干 © Yutari

 

Ces boules de riz sont souvent enveloppées dans du nori 海苔 , une algue sêchée, dans une feuille d'ao-shiso 青しそ  ou parsemées de graines de sésame.

 O-nigiri おにぎり enveloppé de feuille d’ao-shiso 青しそ © riesan.exblog.jp

 

On les consomme à toute heure de la journée, lors de pique-niques ou pour accompagner un déjeuner.

 

Le soir, il est coutume de manger des yaki-o-nigiri 焼きおにぎり. Ce sont des o-nigiri que l'on fait griller après les avoir enduits de sauce soja, shôyu 醤油, ou de sauce miso 味噌.

Des o-nigiri grillés à la sauce soja, yaki-o-nigiri 焼きおにぎり ® www.sirogohan.com

 

Le plus vieil o-nigiri du Japon est conservé à la Fondation archéologique de la préfecture d'Ishikawa, Ishikawa-ken maizô bunka-zai sentâ 石川県埋蔵文化財センター, dans la ville de Kanazawa 金沢市. D'aspect rugueux comme un caillou et de couleur noire, il n'a plus rien en commun avec un o-nigiri d'aujourd'hui.

 Le plus vieux o-nigiri du Japon © Fondation archéologique de la préfecture d’Ishikawa, Ishikawa-ken maizô bunka-zai sentâ 石川県埋蔵文化財センター

 

 

Recette de o-nigiri おにぎり de Nathalie en français sur le site de Dreamy

 Recette de o-nigiri おにぎり de Nathalie en français sur le site de Dreamy.

 

O-nigiri no tsukurikata おにぎりの作り方 : comment préparer ses o-nigiri (en japonais)

O-nigiri no tsukurikata おにぎりの作り方 : comment préparer ses o-nigiri (en japonais).