Saké Junmai Arabashiri 純米吟醸 de Masumi 真澄 © Masumi 真澄

 

Le saké est un alcool obtenu à partir de la fermentation du riz.

 

Dans la langue japonaise, saké est le terme générique pour tout alcool. Lorsque l’on parle d’alcool de riz, le terme formel est seishu 清酒 ou Nihon shu 日本酒 pour le distinguer des liqueurs occidentales, yôshu 洋酒.

Lire la suite...

Estampe d’Utagawa Hiroshige 歌川広重(1797-1858) représentant deux poissons : une sériole, inada イナダ, et un fugu フグ, 1832 © Connecticut CollegeLe fugu fait partie de la famille des Tetraodontidés, fugu フグ ou 河豚, facilement identifiables par leur forme carrée et la possibilité qu'ils ont de doubler de volume en avalant de l'eau dans leur ventre. On le pêche principalement dans la mer de Chine orientale, Higashi shina-kai 東シナ海, au large de Shimonoseki 下関市.

Lire la suite...

Le 6 février est le jour du matcha au Japon, maccha no hi 抹茶の日.

 

Gateau japonais traditionnel, wagashi 和菓子, accompagné de thé vert à base de matcha 抹茶 © Aventure JaponLe matcha 抹茶 est une poudre extrêmement fine (de 1 à 3 micron) obtenue après broyage de feuilles de thé vert, tencha 碾茶. On l'emploie pour préparer le thé en y ajoutant de l'eau chaude tout en remuant rapidement avec un fouet en bambou, chasen 茶せん, pour la faire mousser.

 

 

Lire la suite...

Umeboshi 梅干 © Kiyomi, Kyoto

 

Le 30 juillet est, au Japon, le jour de l'umeboshi.

 

Il est de coutume de dire que « lorsqu'on mange des umeboshi, les problèmes de la journée disparaissent », umeboshi ha sono hi no nan nogare 「梅干はその日の難のがれ」.

 

Contrairement aux autres nourritures, l'umeboshi se conserve longtemps sans se dégrader. Il préviendrait des caries, aurait des vertus antiseptiques et est utilisé comme fortifiant pour combattre la fatigue.

 

Lire la suite...

Un plat de Fukujin-tsuké 福神漬けLes Fukujin-tsuké sont des tsukémono 漬けもの, des légumes marinés principalement dans un mélange de sauce soja, shôyu 醤油, de mirin 味醂 (un saké doux utilisé en cuisine) et de sucre. Ils sont parfois préparés à partir de vinaigre ou de sel.

 

Le nom de Fukujin fait référence aux 7 divinités du bonheur, les shichi-fukujin 七福神 car on utilise, pour les préparer, 7 variétés différentes de légumes.

 

Lire la suite...

L'umami うま味 ne correspond à aucune des 4 saveurs déjà existantes, comme le montre le tableau ci-dessous.

Ce nouveau goût a été découvert en 1908 par le chimiste Ikeda Kikunae 池田菊苗 (1864-1936) lorsque ce dernier a isolé la molécule de glutamate ou acide glutamique.

Lire la suite...

Le 2 octobre au Japon est le jour du tofu, tôfu no hi 豆腐の日 ; octobre étant le dixième () mois de l'année et 2 se lisant fu-(tatsu).

Le tofu a été inventé par les Chinois il y a quelques 2000 ans puis introduit au Japon au VIIe siècle, à l'époque de Nara, Nara jidai 奈良時代.

Le tofu est fabriqué à partir de graines de soja, daizu 大豆, réduites en purée et trempées dans de l'eau bouillante.

On sépare ensuite à l'aide d'une étoffe la pulpe, go 呉, du liquide tônyû 豆乳 (le lait de soja).

Le tofu le plus consommé au Japon, le momen-dôfu 木綿豆腐, est obtenu à partir du lait de soja auquel on ajoute un coagulant.