Derrière le patronyme de Kiboochan se cache Eugénie. Elle se définit elle-même comme une Art Toy designer, sculptrice et illustratrice. Elle a ouvert son site Internet Kiboochan en 2010.

Ses personnages s'inspirent du Japon, des contes traditionnels et du cinéma d'animation.

Je l'ai découverte en 2016 grâce à Atelier Sentô.

Kiboochan fanart par Atelier Sentô

 

Depuis, je possède une jolie collection de ses adorables personnages, les Kiboo (ce qui se lit "espoir" en japonais : 希望). Il y en a partout dans la maison : je les ai mis dans mes bibliothèques à côté de mes livres en japonais ou sur le Japon.

Les kiboos

 

Si vous voulez en savoir plus sur Eugénie, je vous invite à lire son interview parue dans Lire le Japon en septembre 2016 et si vous voulez faire un cadeau original pour la Noël, il lui reste encore quelques figurines sur son site.

 Les Kiboochan

 

L'idée de la crèche de Noël m'est venue en voyant les santons de Provence à la télé. J'en avais une quand j'étais petite et les santons étaient africains car j'habitais alors à Abidjan, en Côte d'Ivoire. Je ne sais pas ce qu'il est advenu de cette crèche. Je pense qu'elle a été perdue dans les déménagements, ce qui est dommage car j'en garde encore un très bon souvenir.

Je me suis dit : pourquoi ne pas avoir ma propre crèche ? pourquoi ne pas en avoir une d'inspiration japonaise ? C'est alors que j'ai fait le lien avec les personnages de Kiboochan.

 J'ai fait un dessin préparatoire. Je ne sais plus si je l'ai montré à Eugénie ou pas :

 Mon esquisse (Soyez indulgents !)

 

J'ai eu cette idée l'année dernière mais il était alors trop tard pour passer commande mais l'envie de la faire faire ne m'a pas quittée. J'ai repris contact avec Eugénie à la mi-octobre et, là, les choses sérieuses ont commencé !

Ce que j'avais en tête : " une crèche d'inspiration japonaise avec deux Kiboo, un petit Kiboo, des animaux, les trois rois-mages et un décor japonisant avec (ou sans) de la neige. " J'ai laissé entière liberté à Eugénie pour le reste car, comme pour Joranne ou Sophie Dreamy, le résultat est toujours sensass lorsque l'on laisse une marge de créativité à l'artiste.

C'est elle qui a eu l'idée de rajouter le petit tanuki en référence au totem d'Aventure Japon. J'ai été très touchée par son attention.

 

Eugénie m'a fait le plaisir de prendre des photos de son travail et, à chaque fois, ce fut une surprise incroyable. J'étais vraiment impressionnée par sa réalisation.

 Première étape de la réalisation de la crèche © KiboochanDeuxième étape de la réalisation de la crèche © KiboochanTroisième étape de la réalisation de la crèche © Kiboochan

 

Pour la touche finale, quelques modifications ont été faites : mettre un chapeau de Noël sur le Totoro du haut, déplacer le Tanuki devant pour qu'on puisse mieux le voir et rajouter un troisième koinobori pour symboliser la Sainte Trinité.

 Etape finale de la crèche © Kiboochan

 

Lorsque j'ai déballé le colis, j'ai été bluffée par le travail d'Eugénie. Je trouve cela incroyable que ses oeuvres soient encore plus belles dans la réalité alors que ses photos sont déjà superbes.

 

 

Sa page Facebook

Instagram

Twitter