Le pionnier en aéronautique, Ninomiya Chûhachi 二宮忠八 (1866-1936) réussit à construire un prototype d'avion monoplan nommé Karasu-sei hikôki カラス型飛行器, « l'avion-corbeau » en référence au vol plané de cet oiseau qui lui donna l'idée de construire son appareil.

 

Ce tout premier modèle d'avion jamais construit au Japon possède une hélice à 4 branches inspirée de celles des bateaux et actionnée par une courroie en élastique.

 

Le 29 avril 1891 (Meiji 明治 24), Ninomiya Chûhachi réussit à faire voler son avion à une hauteur de 1 mètre sur une distance de 3 mètres sur la place publique proche du château de Marugame 丸亀城, dans la ville de Marugame 丸亀市, à l'ouest de Takamatsu 高松市 sur l'île de Shikoku 四国, utilisée à l'époque pour les exercices militaires mais son vol sera insuffisant pour être validé par les instances internationales.

 

Le premier véritable vol d'un aéroplane au Japon eut lieu le 14 décembre 1910.

 

Les archives de Ninomiya sont conservées dans le temple dédié à l'aviation de Kyoto, hikô-jinja 飛行神社, fondé en 1915 à son initiative, affecté qu'il était par le grand nombre de pilotes décédés dans les débuts de l'aviation.