L’emblème du Japan Tourist Bureau ジャパン・ツーリスト・ビュロー par Sugiura Hisui 杉浦非水 (1876-1965) © JTBLe 12 mars 1912 (Meiji 明治 45) est créée la Société de conseil pour les voyageurs internationaux, Kokusai ryokaku shôrei-kai 国際旅客奨励会, plus connue sous le nom de Japan Tourist Bureau, Japan-tsûrisuto-byurô ジャパン・ツーリスト・ビュロー, organisme public officiel chargé d'abord de conseiller les touristes étrangers en visite au Japon puis, plus tard, d'aider les Japonais voyageant à l'intérieur et à l'extérieur du pays. C'est l'ancêtre de l'actuel Japan Travel Bureau plus connu sous les initiales de JTB.

Lire la suite...

Suehiro Hiroko 末弘ヒロ子 (1893-1963), première lauréate du concours de beauté Miss Japon, Miss Nihon ミス日本, le 5 mars 1908 © WikipédiaFukuzawa Yukichi 福澤諭吉 (1835-1901) n'aurait jamais imaginé que le journal Jiji Shimpô 時事新報, qu'il fonda en 1882 pour aider ses compatriotes à appréhender la manière de penser des Occidentaux dans le but de faire de la nation japonaise l'égale des grandes puissances de l'époque, allait organiser en 1908 le tout premier concours de beauté au Japon à l'initiative d'un quotidien américain.

Lire la suite...

Tokugawa Yoshitoshi 徳川好敏 à bord de son biplan Farman III dans le parc de Yoyogi, le 14 décembre 1910 © Nouvel aéroport de Chitose, Shin Chitose kûkô 新千歳空港.Le 19 décembre 1910 (Meiji 明治 43) a eu lieu la première démonstration en vol d'un aéroplane au Japon.

 

C'est l'officier militaire et pionnier dans le domaine de l'aviation, Tokugawa Yoshitoshi 徳川好敏 (1884-1963) qui a piloté pour la toute première fois un avion au Japon, un biplan Farman III acheté en France et ramené au pays, sur une distance de 3.000 m, à une altitude de 70 m et pour une durée de 4 minutes.

 

Lire la suite...

Les tombes des samouraïs morts au combat ou suicidés dans l'enceinte du temple Sakurayama 桜山神社 © Préfecture de Kumamoto 熊本県Le 24 octobre 1876 débute la rébellion Jimpû-ren 神風連, littéralement la "ligue des vents divins (ou kamikazé)".

 

Excédés par les nombreuses réformes de l’ère Meiji qui les privent de tous leurs privilèges, d’anciens samuraïs (shizoku 士族), menés par Ōtaguro Tomoo 太田黒伴雄 (1835-1876), attaquent la garnison de Kumamoto 熊本, dans le sud du Japon.

 

Cette rébellion en entraînera d’autres dont celles de Hagi 萩の乱 et de Akizuki 秋月の乱 en 1876 ainsi que celle de Satsuma 西南戦争 en 1877.

 

Lire la suite...

Sceau de l’empereur Mutsuhito 睦仁 (futur empereur Meiji 明治天皇) et signatures de l’ensemble des ministres de son gouvernement sur le texte original de la Constitution impériale du Japon Dainippon teikoku kempô 大日本帝国憲法 © National Archives of Japan, Kokuritsu kôbun shokan 国立公文書館Le 21 octobre 1881, une commission consultative est créée au sein du gouvernement pour préparer un projet de loi fondamentale. Sept ans plus tard, le 11 février 1889 (Meiji 明治 22) sera promulguée la Constitution impériale du Japon, Dainippon teikoku kempô 大日本帝国憲法, première loi fondamentale de l'empire du Japon, connue aussi sous le nom de Constitution de Meiji, Meiji kempô 明治憲法.

Lire la suite...