Au Japon, il est coutume de mettre la figurine d'une grenouille dans son porte-monnaie. Cet amphibien a pour nom japonais kaeru 蛙, dont la prononciation est identique au verbe 返る qui signifie « revenir », sous-entendu « l'argent reviendra ».

 

Il existe une autre figurine représentant un crapaud, il s'agit du crapaud à trois pattes, sansoku hikigaeru 三足蟾, ou Zenigaeru 銭蛙, connu aussi sous le nom chinois de Jin Chan 金蟾.

 

Dans la mythologie bouddhiste chinoise, il symbolise la lune où il est censé vivre avec le lapin lunaire, tsugi no usagi 月の兎 et Wu Gang 吳剛, le Sisyphe chinois, condamné à tailler un arbre qui repousse indéfiniment.

 

On représente ce crapaud symbole de l'immortalité (parce qu'il hiberne chaque hiver et renaît au printemps) tenant dans sa bouche une pièce de monnaie sen 銭 (dont la valeur est de 1 centime de yen 円) qui symbolise l'astre lunaire de par sa forme ronde.

 

Selon le Feng shui 風水, il est censé apporté fortune et richesse.