Ce terme fait référence au Japonisme, ce courant pictural français du XIXe siècle mené par les impressionnistes qui se sont inspirés des estampes japonaises rapportées par les voyageurs du Japon. Claude Monet en possède une très belle collection qui est exposée dans sa maison de Giverny où il a reconstitué un étang japonais de toute beauté.

Ce terme a été utilisé dernièrement par Thomas Romain, graphiste de talent et réalisateur français dans le domaine de l'animation installé à Tokyo, lors d'une discussion twitter. J'ai adoré l'idée et j'ai décidé de créer une catégorie spéciale sur mon site pour y mettre les illustrateurs français qui s'inspirent du Japon, en particulier des manga et des anime.

 Discussion twitter avec Thomas Romain

Il existe aussi un grand nombre de créateurs français ou francophones qui s'inspirent de ce qui se fait au Japon dans leur domaine respectif (dessin, céramique, édition, etc.) pour inventer un univers qui leur est propre.

J'ai voulu leur rendre hommage et les faire connaître.