On parle beaucoup du "ninja de l'Elysée" aujourd'hui. En japonais, ninja s'écrit 忍者 mais que signifie le kanji nin 忍 ?

 

Le kanji ninLe kanji nin 忍 signifie patience et endurance. Il est composé de la clef du cœur kokoro 心 et du caractère ha 刃 qui symbolise la lame (d’une épée).

Mnémotechnique : la lame qui fend le cœur

 

La lecture (on yomi) est NIN et compose un grand nombre de mots. La lecture JIN est peu usitée.


Les autres lectures (kun yomi), Shinobu et Shinobaseru sont des verbes et signifient faire preuve d’endurance devant les difficultés de la vie ou rester invisible, ne pas se faire voir.

 

 Il est surtout connu grâce au mot ninja 忍者, littéralement, l’homme invisible.

Historiquement, les ninja (dont le terme exact est Ommitsu 隠密, le secret de l’ombre) sont des agents de renseignements qui espionnaient ce qui se passait dans les provinces ennemies à l’époque des Cours du Sud et du Nord, Nambokuchō jidai 南北朝時代 (1336-1392).

Pour en savoir plus, je vous conseille la lecture du Dictionnaire historique du Japon, disponible en ligne.

 

 Les ninja maîtrisent la technique du ninjutsu 忍術 ou comment pénétrer l’ennemi sans se faire remarquer pour acquérir des renseignements.

Je vous invite à lire l’article (en anglais) de Wikipédia à ce sujet. Y sont détaillés les 18 compétences que doit posséder un ninja ainsi que les différentes techniques de combat.

Où l’on apprend que la météorologie est importante pour les ninja !

 

 A l’ère Meiji, les ninja sont intégrés dans la police ou l’armée. A la fin de l’ère Meiji et au début de l’ère Taishō, ils sont devenus des héros de roman tels que Sarutobi Sasuke 猿飛佐助 ou Kirigakure Saizō 霧隠才蔵 avant d’être incarnés au cinéma dès 1921 dans le premier film de ninja dirigé par Shōzō Makino 牧野省三牧野省三, Jiraiya le ninja, Gōketsu Jiraiya 豪傑児雷也.

 

Au milieu des années 50, les ninja deviennent populaires grâce aux romans, récits historiques et films et s’éloignent d’autant des personnages ayant réellement existé.

Il existe un très grand nombre de manga mettant en scène des ninja. Senscritique en a listé plusieurs dont le célèbre Naruto des éditions Kana.

Couverture du premier tome de Naruto des éditions Kana