Dans son emploi le plus courant, 雪 se prononce yuki et signifie « neige ». Saviez-vous qu'il existe au moins 7 mots pour décrire la neige au Japon ? L'Agence japonaise de la neige et de la glace, Nihon seppyō gakkai 日本雪氷学会 en a comptabilisé 9 variétés différentes.

 

Il s’emploie avec le verbe furu (tomber) 降る comme pour la pluie :

雪が降っている yuki ga futte iru : il neige

 

Le kanji yuki de la neigeLe kanji est composé de la clef de la pluie ame 雨 et du caractère yo ヨ qui symbolise une plume , hane 羽, qui danse sous la pluie.

Mnémotechnique : la main qui ramasse la neige tombée du ciel

 

La lecture (on yomi) est SETSU et compose un grand nombre de mots.

Les autres lectures (kun yomi) comme susugu et sosogu (qui sont des verbes) sont peu usitées.

 

Synonyme : 雪花 ou 雪華 sekka, (littéralement la fleur de neige) : flocons, neige ; 六花 rikka (littéralement, les 6 fleurs) : flocons (car ils ont une forme hexagonale)

 

Dans la littérature japonaise, la neige est synonyme d'élégance et de pureté, notamment dans le Man'yōshū 万葉集, les Notes de chevet Makura no sōshi 枕草子 et le Genji monogatari 源氏物語.

 

Le record au Japon est de 11,82 m de neige tombée sur le mont Ibuki 伊吹山 au nord du lac Biwa, le 14 février 1927, le second record de nivologie mondial (le premier étant aux USA, en Californie). La veille, il était tombé 8,18 m de neige sur la région de Niigata 新潟県.

 

Les 7 différents types de neige au Japon :

  • 粉雪 kona-yuki : neige en forme de poudre, poudreuse
  • 玉雪 tama-yuki : boules de neige qui apparaissent au début et à la fin de la saison hivernale
  • 灰雪 hai-yuki : neige de cendre, neige légère qui virevolte dans l’air
  • 綿雪 wata-yuki : neige de coton, une neige épaisse comme le coton
  • 餅雪 mochi-yuki : neige collante comme le mochi
  • べた雪 beta-yuki : neige lourde (qui contient plus d’eau que mochi-yuki)
  • 水雪 mizu-yuki, neige fondue

 

Les 9 variétés de neige décrites par l'Agence japonaise de neige et de la glace sont :

  • 新雪 shinsetsu : la neige fraîche (celle dont les cristaux sont restés intacts une fois au sol)
  • 小締まり雪 koshimari yuki : la neige en petites boules (qui reste accrochée aux branches des arbres)
  • 締まり雪 shimari yuki : neige compacte
  • 粗目雪 zarame yuki : neige rugueuse qui contient de l’eau qui a gelé
  • 小霜粗目雪 koshimo zarame yuki : neige lourde (mélangée à de l’eau)
  • 氷板 hyôban : plaque de glace
  • 表面霜 hyômei-shimo : couche de neige en surface qui a fondu puis a gelé en glace
  • クラスト kurasuto : de l’anglais « crust », une couche solide de glace recouvrant la neige

 

Pour protéger les arbres de la neige, les Japonais installent les yukitsuri 雪吊, notamment dans le célèbre jardin Kenrokuen 兼六園 de Kanazawa. Il s'agit d'un tronc en bambou auquel sont attachées des cordes qui soutiennent les branches des arbres afin d'éviter qu'elles ne cassent sous le poids de la neige.

Le Kenrokuen en hiver  - photographie de Yosi Nakao 2010 (source : Wikipédia)